FAQ sur le Festival de piano de la Roque-d'Anthéron

festival-de-piano-de-la-roque-d-antheron

Le festival de piano de la Roque-d'Anthéron, en Provence, est un must en matière de musique classique. Chaque année, des milliers de mélomanes se retrouvent au parc du château de Florans pour entendre de talentueux pianistes exécuter les plus beaux airs classiques. Le tout, dans un cadre idyllique entre platanes, séquoias et cigales.

Sommaire de la page
  1. Quelle est l'histoire du festival de piano ?
  2. Quelles sont les dates du festival de piano ?
  3. Dans quel cadre a lieu le festival ?
  4. Quel est le prix des concerts ?
  5. Qu'y-at-il à voir près du festival ?

Quelle est l'histoire du festival de piano ?

Au début des années quatre-vingt, René Martin, qui suit un stage à la Direction Régionale de l'Action Culturelle, souhaite créer un festival de piano en Bretagne ou à Aix-en-Provence. Malgré son dynamisme, il ne trouve personne pour le suivre dans cette aventure. Il rencontre Paul Onoratini, alors maire de la Roque-d'Anthéron et propriétaire du parc et du château de Florans. Les deux hommes sont enthousiasmés par le projet de création d'un festival de piano et décident de commencer l'aventure, en 1981. Cette première édition accueillera 9000 festivaliers contre 78 000 aujourd’hui.

Il fallait du courage et un brin de folie pour se lancer dans une pareille aventure. Remplir une salle de 2000 places avec des pianistes classiques, le plus souvent inconnus, était vraiment une gageure. Et pourtant, ils l'ont fait ! Apportant chaque année les investissements nécessaires pour améliorer le confort des spectateurs et la qualité acoustique des concerts. Au fil du temps, des pianistes confirmés et d'illustres débutants se sont succédé, entre mi-juillet et mi-août, devant un public de connaisseurs.

Quelles sont les dates du festival de piano ?

En 2020, date à laquelle le festival de Piano de la Roque-d-Antheron fêtera sa quarantième édition, il a été raccourci en raison de la crise de la Covid 19. Il aura lieu du samedi 1er août au vendredi 21 août.

Dans quel cadre a lieu le festival ?

Les concerts se déroulent dans une clairière bordée de 365 platanes et séquoias centenaires. Les plus grands airs classiques sont accompagnés par le chant des cigales ou le coassement des grenouilles mais la qualité acoustique est indéniable. À l'entracte, vous pouvez vous rendre dans les petites boutiques pour acheter des objets autour du monde de la musique ou bien le disque de l’artiste que vous êtes venus voir et qui vous le dédicacera à la fin du concert. Ou tout simplement vous allonger dans l'herbe le temps d’avaler un sandwich ou un plateau-repas à l’ombre des arbres centenaires. Car ici, l'accueil est simple et convivial, que ce soit pour le public ou les artistes. L’ambiance est bon enfant et permet de profiter d’un moment hors du temps dans ce jardin provençal... Même si le parc du château de Florans reste le cadre privilégié du festival de piano, des concerts sont organisés dans d’autres lieux :

  • Cloître de l'abbaye de Silvacane ;
  • Bords de l'étang des Aulnes en Camargue ;
  • Château-Bas à Mimet ;
  • Parvis de l'église Notre-Dame de l'Assomption à Lambesc ;
  • Temple protestant de Lourmarin ;
  • Musée Granet de Aix-en-Provence ;
  • Théâtre Silvain à Marseille ;
  • Théâtre des Terrasses à Gordes ;
  • Église de Cucuron ;
  • Carrières de Rognes ;
  • Musée de L’Emperi à Salon-de-Provence ;
  • Grand Théâtre de Provence à Aix-en-Provence ;
  • Église Saint-Sébastien d’Allauch ;
  • Friche La Belle de Mai à Marseille.

C'est toute la Provence qui est irriguée par le flot des mélomanes qui profitent d’une des régions les plus agréables de France pour écouter de la musique dans des lieux magnifiques.

Quel est le prix des concerts ?

Chaque année, c’est environ 90 concerts qui sont organisés sur l’ensemble des sites dont une vingtaine sont gratuits et permettent ainsi à chacun de pouvoir assister à des spectacles. Des places sont aussi offertes aux écoliers du village de la Roque-d’Anthéron ainsi qu’aux associations de musique de la région. Au-delà de cette politique sociale, les tarifs pratiqués sont très raisonnables au regard de la qualité des artistes qui se produisent : de 20€ à 40€ en plein tarif. Pour les jeunes de moins de trente ans, les concerts en soirée proposent des places à 15€ accessibles 2h avant le début des concerts du soir, dans la limite des places disponibles. Pour les concerts de 10h, une place achetée par un adulte donne droit à une place offerte pour les enfants de moins de 18 ans.

Qu'y-at-il à voir près du festival ?

Le village de la Roque-d’Anthéron est magnifique. Il vous offrira des opportunités de visites :

  • L’abbaye Notre-Dame de Silvacane : cette abbaye cistercienne d’hommes, très sobre, domine la rive gauche de la Durance aux pieds de la chaîne des Côtes. Son nom serait la contraction de forêt (sylva) et de roseaux (cana). Elle fut construite au XIe siècle par des moines de l’abbaye de Morimond. Avec l’abbaye de Sénanque et celle du Thoronet, elle compose les « trois sœurs provençales » rappelant le rôle prépondérant de la Provence dans le rayonnement de l’ordre cistercien. Il serait dommage de ne pas profiter de votre venue à la Roque-d’Anthéron pour visiter cette magnifique abbaye respectant les préceptes de la règle de Saint Benoît magnifiant l’austérité des bâtiments mais qui révèle quelques audaces décoratives inattendues ;
  • Chapelle Saint-Anne de Goiron et le mémorial de la résistance : posée sur le plateau de Manivert à 479 mètres d’altitude, haut lieu de la résistance en Provence, cette chapelle du XIe siècle de style roman est lovée dans la garrigue, sous les chênes. De là-haut, belle vue sur Le Luberon et la Montagne Sainte Victoire et exploration possible des sentiers dans la garrigue. La route qui y mène, somptueuse et sinueuse, abrite des grottes où habitèrent des ermites ;
  • Circuit de la Roque Vaudoise : le village fut autrefois le théâtre, comme tant d’autres, du massacre des Vaudois. Ces chrétiens adeptes de la doctrine de Pierre Valdès, étaient opposés aussi bien aux Cathares qu’à l’église catholique. Résolument hostiles envers la seigneurie et la peine de mort, ils seront exterminés en 1545 par le baron Meynier d'Oppède. Ce joli itinéraire établit par l’office du tourisme vous permettra de découvrir le centre du village ;
  • Galerie-musée : ce lieu dans lequel se trouve l’office du tourisme abrite des expositions temporaires toute l’année. L’entrée est gratuite.
  • Château de Florans : inaccessible au grand public, il abrite un centre de rééducation. Vous pourrez néanmoins l'apercevoir en visitant le village.