vocabulaire du tourisme

Découvrez le vocabulaire du tourisme grâce à notre petit dictionnaire amoureux de la France
Vocabulaire du tourisme

Réserver un hôtel en France

Dates de votre séjour en France


Hôtels dans quelques villes françaises

Satisfaction membres

8.3 / 10

Note moyenne des avis sur les voyages en France

Trouver un restaurant en France

Trouver un restaurant en France

Séjourner à Disneyland Paris

Séjourner à Disneyland Paris

Voyager en France à petits prix

Voyager en France à petits prix

Connaissez-vous le vocabulaire du tourisme ? À travers ce petit dictionnaire, (re)découvrez des termes anciens et nouveau que vous croiserez au cours d'un futur voyage en France...

Vocabulaire du tourisme - Lettre A

Lettre A - La France a ma mesure
  • Acte de Pariage : il définit les droits de possession ainsi que les modes de gestion de la seigneurie.
  • Appareil : en architecture, c'est un système de pose des pierres taillées.
  • Appellation d'origine contrôlée (AOC) : La fabrication d'un produit AOC respecte différentes étapes propres à un savoir-faire d'une zone géographique. Ce savoir-faire confère ses caractéristiques distinctives au produit.
  • Appellation d'origine protégée : équivalent européen de l’AOC. Le nom du produit qui en bénéficie est protégé dans tous les pays de l’Union européenne.
  • Aqueduc : du latin aquae ductus « conduite d'eau », est un canal couvert ou à l'air libre, construit pour transporter l'eau d'un lieu à un autre. Ce canal peut mesurer des dizaines de kilomètres. Le mot aqueduc concerne l'intégralité du canal et pas seulement le pont qui aide l'eau à franchir une vallée entre deux collines.
  • Arc brisé : arc formé de deux portions de circonférence.
  • Arc de décharge : arc permettant une diminution de la charge.
  • Assise : en architecture, rangée horizontale de pierres.
  • Astringence : on dit d'un vin qu'il est astringent lorsque la saveur en bouche est marquée par des tanins âpres. Cela est caractéristique de certains vins comme les Bordeaux.

Vocabulaire du tourisme - Lettre B

Lettre B - La France a ma mesure
  • BacoveUne bacove est un bateau en bois à fond plat, traditionnel du nord de la France, utilisé autrefois pour transporter des légumes, du matériel ou des animaux. Elle sert aujourd'hui aux promenades sur les rivières en embarquant un maximum de 11 personnes.
  • Barrenc : mot occitan signifiant faille, ravin.
  • Beffroi : c' est une tour dans laquelle se trouve une cloche qui servait à sonner l'alarme.
  • Béguin : dans le nord, le béguin est une sorte de mouchoir qui servait principalement aux mineurs à s'essuyer le visage. En effet, au fond de la mine, la température pouvait atteindre 40°. On l'appelle béguin car il était fait avec amour par les femmes de mineurs.
  • Billard Nicolas : inventé par Nicolas Redler (d'où son nom), le billard Nicolas est un jeu d'adresse constitué d'un plateau de forme circulaire dont le bord extérieur est surmonté d'un rebord en bois empêchant les billes en liège d'être expulsées du plateau. Chaque joueur dispose d'une petite poire avec laquelle il souffle de l'air pour pousser la bille dans le trou de son adversaire. C'est un jeu très connu dans le nord de la France.
  • Bugade : ce terme vient de l'Occitan et du Provençal. Il s'agit de la buanderie, lieu où l'on effectuait la grande lessive. Après avoir fait chauffer l'eau dans une cheminée, on blanchissait le linge avec de la cendre, technique utilisée avant qu'on ne découvre le savon.
  • Buron : en Auvergne, petite maison en pierre située en montagne et dans laquelle les éleveurs fabriquent le fromage.

Vocabulaire du tourisme - Lettre C

Lettre C - La France a ma mesure
  • Calade : rue en pente des villages provençaux, pavée soit en pierre de la Durance ou du Rhône soit en galet calcaire.
  • Campanile : mot issu de l'italien « campana », pays où il a été inventé. En architecture, il s'agit d'une tour d'église, qui abrite les cloches permettant d'appeler à la prière. Généralement, les tours sont très hautes et construites soit sur un plan cylindrique soit sur un plan octogonal. Un campanile peut aussi surmonter un édifice laïque comme un hôtel de ville.
  • Canonnière : meurtrière pour arme à feu.
  • Canut : c'est un mot d'origine incertaine désignant les ouvriers qui filaient la soie, à Lyon dans le quartier de la Croix-Rousse, au XIXe siècle. Ils se sont illustrés en 1831 par une révolte qui fut réprimée dans le sang. Leur devise « Vivre en travaillant ou mourir en combattant ».
  • Cardeur : c'était un ouvrier (cardeuse pour une ouvrière) qui cardait. Carder signifie peigner la laine du matelas pour la transformer en une sorte de voile tissé qui servira dans la confection d'un matelas en laine.
  • Castrum : terme latin synonyme de village castral.
  • Catador : mot d'origine espagnole signifiant littéralement « dégustateur ». Un catador est un dégustateur d'huile d'olive vierge. C'est l'équivalent de l'oenologue en matière de vin.
  • Causse : son étymologie vient du latin calx qui veut dire chaud. Un causse est un vaste plateau calcaire du Massif Central et de la France méridionale. Souvent dénudé, il sert de pâturage aux moutons et aux brebis.
  • Cella : désigne la partie fermée d'un temple romain, généralement de forme carrée ou rectangulaire (ex : maison carrée à Nîmes). 
  • Châtellerie royale : seigneurie et juridiction relevant du roi de France.
  • Chicane : passage en zig-zag situé à l'entrée d'un château.
  • Chimère : en architecture, une chimère est un monstre que l'on représente sous la forme d'une figure fantastique. Cela peut être un animal, un être humain ou une créature de légende. À la différence de la gargouille, la chimère est purement décorative et ne sert pas de gouttière.
  • Climat Bourguignon : utilisé en Bourgogne depuis le XVIe siècle, un « climat » désigne une portion de vignobles clairement délimités et bénéficiant de conditions géologiques et climatiques spécifiques. La Bourgogne en compte plus de 1000 entre Beaune et Dijon qui portent des noms prestigieux comme Clos de Vougeot, Clos de Tart, Chambertin ou Romanée-Conti. Le 4 juillet 2015, L'Unesco a inscrit les « Climats » sur la liste du patrimoine mondial sous la rubrique « paysages culturels ».
  • Cluses du Rhône : espace encaissé entre deux montagnes où coule le Rhône.
  • Cotre : c'est un voilier qui possède un seul mat.
  • Courtine : mur fortifié généralement entre 2 tours.
  • Crible : sorte de seau percé de plusieurs trous permettant de séparer des éléments de formes et de grosseurs différentes. On l'utilisait beaucoup dans la construction. L'expression « passer au crible » vient de son usage.
  • Croisée d'ogives : partie de la voûte où se croise deux portions de circonférence.

Vocabulaire du tourisme - Lettre D

Lettre D - La France a ma mesure
  • Déambulatoire : ce terme apparaît à l'époque romane. Le déambulatoire (appelé aussi carole) est le passage qui entoure le chœur d'une église et qui permet l'accès aux chapelles qui lui sont accolées. Ce déambulatoire peut être bordé d'arcades. Au Moyen Âge, le chœur et le déambulatoire sont séparés par une clôture, à l'époque gothique par un jubé et à l'époque baroque par des grilles en ferronnerie (doxal).

Vocabulaire du tourisme - Lettre E

Lettre E - La France a ma mesure
  • Entre-deux-mers : c'est une région de France située en Aquitaine. Gasconne, elle est bordée au nord par la Dordogne et au sud par la Garonne. C'est le pays « entre deux fleuves ».Territoire agricole, l'Entre-deux-Mers est réputé pour ses vignobles et son patrimoine architectural.
  • Estaminet : terme utilisé en Flandre pour désigner un bistrot, un troquet. Venu de Wallonie (staminé), ce mot désignait un lieu où l'on fumait la pipe autour du vierpot, le pot à braise, en buvant des chopes de bière, du vin et de l'absinthe. Fréquentés principalement par des paysans et des ouvriers, il n'était pas rare que l'on y organise des combats de coqs clandestins. Il en reste une vingtaine actuellement en Flandre.
  • Estive : c'est un pâturage d'été en montagne où paissent les animaux.

Vocabulaire du tourisme - Lettre F

Lettre F - La France a ma mesure
  • Fenotte : issu du dialecte lyonnais, fenotte signifie jeune femme. On l'emploie de manière affectueuse et aimable.
  • Fruitière : c'est une coopérative où des éleveurs se regroupent pour récolter le lait et le transformer en fromage. Ils mettent en commun le matériel nécessaire à la confection des fromages et organisent leur vente.

Vocabulaire du tourisme - Lettre G

Lettre G - La France a ma mesure
  • Gabare : dérivé de l'occitan « gabarra », on peut aussi écrire gabarre. La gabare fluviale est une embarcation destinée au transport des marchandises. Sa caractéristique principale est de posséder un fond plat permettant un faible tirant d'eau. Ainsi, elle peut supporter une charge maximale et naviguer même dans les endroits où le fond de l'eau est peu profond.
  • Galibot : surnom donné aux enfants qui travaillaient dans les mines du Nord. Comme ils étaient petits, ils pouvaient se rendre dans les galeries où les adultes ne le pouvaient pas.
  • Gargouille : tout comme une chimère, c'est une figure fantastique utilisée en architecture pour décorer certains édifices (églises, cathédrales, châteaux, etc). Elle prend l’apparence d'un animal, d'une créature de légende ou d'un être humain. À l'opposé de la chimère qui ne sert que de décoration, le rôle principal de la gargouille est de servir de gouttière, saillante et en avancée de toit, qui protège les murs de l'humidité.
  • Gone : terme utilisé à Lyon, un gone est un jeune garçon, prit dans le sens de gamin. Ce terme est affectueux. Au sens plus large, on l'utilise aussi pour désigner un groupe d'adultes originaire de Lyon lors de compétitions sportives. Par exemple, les joueurs de l'Olympique Lyonnais sont appelés les gones.
  • Gouleyant : ce terme est utilisée en œnologie et signifie que le vin est frais et léger à boire.

Vocabulaire du tourisme - Lettre H

Lettre H - La France a ma mesure
  • Hourd : galerie en bois posée en surplomb au sommet d'une tour, permettant son flanquement vertical.

Vocabulaire du tourisme - Lettre I

Lettre I - La France a ma mesure
  • Icône : ce terme féminin vient du grec « image » qui dans l'Église grecque orthodoxe désignait un tableau représentant des saints et des scènes religieuses.
  • Indication géographique protégée (IGP) : ce label, créé en 1992 dans toute l'union européenne, identifie un produit dont les caractéristiques principales sont liées à un lieu clairement délimité. Il doit être produit ou transformé sur l'aire géographique désignée et respecter un cahier des charges.

Vocabulaire du tourisme - Lettre J

Lettre J - La France a ma mesure
  • Jacquard Joseph-Marie : né à Lyon en 1752, il inventa le premier métier à tisser semi-automatique au début du XIXe siècle. Il le présentera même à Napoléon en 1805 lors d'une visite de l'empereur à Lyon. Ce métier à tisser révolutionnera le travail des ouvriers grâce à ses cartes perforées qui permettent au métier de sélectionner les fils à tisser. Cette invention, qui marquera le début de l'ère industrielle, fut souvent accusée de voler le travail des ouvriers. 

Vocabulaire du tourisme - Lettre K

Lettre K - La France a ma mesure
  • Kymaton : mot d'origine germanique signifiant Ornements.

Vocabulaire du tourisme - Lettre L

Lettre L - La France a ma mesure
  • Limaçon : enroulé en spirale.
  • Livrée : en couture, il s'agit d'un vêtement particulier que portent les domestiques dans une grande maison. Cela s'apparente donc à un uniforme qui peut être différent d'une maison à l'autre.
  • Loge de vignepetit cabanon en pierre construit au milieu des vignes et qui servait au vigneron à ranger ses outils et à s'abriter en cas de nécessité. Beaucoup ont été bâties au XIXe siècle mais elles ont peu à peu disparu en raison de la mécanisation et l'apparition du tracteur.
  • Lônebras du Rhône qui serpente tout autour du fleuve. Cette Lône est régulièrement alimentée en eau par les infiltrations ou lors des périodes de crue.
  • Lugdunum : c'est le nom que portait la ville de Lyon au temps des Romains. Il est formé de deux mots gaulois : d'une part, Lug d'origine celtique, qui signifie lumière et, d'autre part, dunum qui signifie hauteur. Lugdunum serait donc la « Montagne lumineuse ».

Vocabulaire du tourisme - Lettre M

Lettre M - La France a ma mesure
  • Malouinière : belle demeure de la campagne normande construite autour de Saint-Malo par de riches armateurs au XVIIe siècle.
  • Marque de tâcheron : au Moyen Âge, les tailleurs de pierre travaillaient souvent à la journée. À la fin de celle-ci, ils apposaient un signe distinctif sur les pierres qu'ils avaient taillées pour établir leur rémunération.
  • Merelle : jeu de pions très en vogue au XIVe siècle. Se joue à deux. Son but est d'aligner des séries de trois pions sur 24 points définis.
  • Mirlingue la brumeuse : ce fut Rabelais, le premier, qui surnomma Lyon de cette manière. À l'époque, les nombreuses lônes qui parcouraient la presqu'île de la cité lyonnaise provoquaient des brumes tenaces qui noyaient la ville dans un coton opaque tout au long de la journée. Depuis, les bras du fleuve ont été asséchés et la ville de Lyon s'est muée en ville de clarté et de beautés. 

Vocabulaire du tourisme - Lettre N

Lettre N - La France a ma mesure
  • Négo-Chin : c'est une barque provençale à fond plat que l'on utilisait sur la Sorgue pour pêcher ou chasser sur la rivière et dans les marais. Le nom signifie « noie chien » parce que son instabilité peut la faire verser facilement. Aujourd'hui, elle est utilisée pour se promener sur la rivière. L’utilisateur, debout et non assis, pousse dans l'eau avec une partègue, c'est-à-dire une grande perche en bois de 5 mètres de long environ. Au bout du négo-chin, un trou appelé Tuerto permet d'immobiliser la barque en y plantant la perche. Le chasseur peut alors ajuster son tir sans risquer de passer par-dessus bord.
  • Noyau castral : réduit défensif du village castral comprenant le château primitif.

Vocabulaire du tourisme - Lettre O

Lettre O - La France a ma mesure
  • Œnologie : c'est une technique ayant pour objet principal l'étude de la fabrication du vin. Elle étudie l'ensemble de la chimie et de la biologie qui permet la transformation du raisin en vin. Elle s'occupe aussi de la conservation des vins qu'elle tente d'améliorer.
  • Œnologue : technicien qui pratique l'œnologie. Autrefois, on utilisait le terme d'oenologiste. Son objectif principal est l'amélioration de la qualité du vin.  Aujourd'hui, il a parfois la fâcheuse habitude d'uniformiser le goût du vin qui perd de sa typicité.

Vocabulaire du tourisme - Lettre P

Lettre P - La France a ma mesure
  • Parlanjhe : d'origine latine, le parlanjhe est le nom courant du patois poitevin-saintongeais. Langue d'oïl, il a néanmoins intégré de nombreuses expressions de la langue d'oc. Cette langue est parlée depuis le nord de la Gironde jusqu'en Vendée.
  • Péristylegalerie bordée de colonnes et entourant un bâtiment. Cette galerie peut faire le tour complet ou partiel de l'édifice et sert généralement à se protéger du mauvais temps. Elle peut se situer à l'extérieur ou à l'intérieur (autour d'une cour par exemple) du bâtiment auquel elle appartient.
  • Phosphatière : au XIXe siècle, de gigantesques gisements sont creusés par des mineurs à la recherche du phosphate de calcium utilisé comme engrais dans l'agriculture.
  • Pieds humides : ces établissements lyonnais sont des buvettes en plein air. Si elles étaient nombreuses au début du XXe siècle car fort appréciées des ouvriers, il n'en reste que très peu actuellement. Avant de les appeler « pieds humides », on les nommait « bancs de tisane » car elles ne servaient que des tisanes et du coco (tisane de réglisse avec du citron). Plus tard, lorsqu'on se rendit compte qu'elles ne permettaient pas d'obtenir un revenu suffisant, elles furent autorisées à vendre de l'alcool. Le nom de « Pieds humides » vient du fait que le tenancier se tenait sur un plancher en bois alors que les clients, eux, avaient les pieds dans l'eau lorsqu'il pleuvait.
  • Pottok : en basque, pottok signifie « petit cheval ». En réalité, il faut prononcer « potiok ». Le pottok est une race de poney du Pays basque et se divise en deux familles : les pottoks de montagne, qui vivent en liberté sur les pentes de la Rhune, d’Arzamendi, de l’Urzuya et du Baïgura et les pottoks de prairie, qui sont des poneys élevés hors berceau pour servir aux loisirs et au sport. 

Vocabulaire du tourisme - Lettre Q

Lettre Q - La France a ma mesure
  • Quadrige : dans la Grèce antique, le quadrige était un char de guerre à quatre chevaux de front. Les Romains l'employèrent comme char de course pendant les jeux du cirque. Plus tard, on l'utilisa comme symbole du couronnement décoratif sur certains édifices.
  • Qualité Tourisme: c'est une marque créée par l’État, attribuée ou non aux différents professionnels du tourisme. Le label est décerné à des hôtels, des restaurants, des offices du tourisme ou encore à des monuments qui sont jugés sur la qualité de leur accueil et de leurs prestations. Ce label de référence, seul créé par l'état, s'obtient après passage d'un audit effectué par un cabinet extérieur indépendant.  

Vocabulaire du tourisme - Lettre R

Lettre R - La France a ma mesure

  • Restanquemur de soutènement réalisé en pierres sèches laissant passer l'eau de l’irrigation ou de la pluie. Ce mur crée une planche de terre en amont (surnommée la faïsse en provençal) pour permettre la culture en terrasse. Ces restanques (du provencal restanco) sont indissociables des paysages méditerranéens et d'un art paysan.
  • Retable : terme utilisé dans les monuments religieux. Un retable est un autel, c'est-à-dire un lieu élevé servant aux sacrifices.

Vocabulaire du tourisme - Lettre S

Lettre S - La France a ma mesure
  • Surbaissée : en architecture, voûte dont la courbure est d'un rayon plus court en son centre qu'en ses côtés.

Vocabulaire du tourisme - Lettre T

Lettre T - La France a ma mesure
  • Terroir : ce terme, utilisé en agriculture, désigne un ensemble de terrains dont les caractéristiques (granulométrie, enpierrage, exposition, etc) confèrent un goût et un aspect particulier  aux végétaux qui y poussent.  Par extension, ce terme est utilisé par tous ceux qui tentent de faire croire aux gentils citadins que leurs produits sont authentiques et artisanaux alors qu'ils sont fabriqués au même endroit que les produits industriels. Le plus souvent, ils sont vendus très chers dans des endroits "fermiers", "à l'ancienne", "pays", "traditions", etc, termes qui évoquent dans l'imaginaire du gentil porte-monnaie de la ville, des endroits magnifiques où l'on peut se nourrir de manière "authentique" (mais chère...).
  • Tinel : en architecture, ce terme désigne la pièce où le pape reçoit ses visiteurs.
  • Traboule : terme lyonnais utilisé pour décrire un passage étroit reliant une rue à une autre, généralement à travers les immeubles. Ces passages peuvent être magnifiques, avec des voûtes en croisés d'ogive et des plafonds à la française permettant d'accéder à des cours intérieures d'où s'élèvent des escaliers à vis magnifiques.
  • Trou de Boulin : ouverture dans le parement d'un mur destiné à recevoir une poutre.
  • Turlutte : appelée aussi « calamarette », utilisée dans la pêche aux calamars, c'est un leurre en forme de crevette dont la queue est hérissée d'hameçons.

Vocabulaire du tourisme - Lettre U

Lettre U - La France a ma mesure
  • Urquain : un potier pose sa meule sur l'urquain, un bout de madrier installé exprès pour cela.

Vocabulaire du tourisme - Lettre V

Lettre V - La France a ma mesure
  • Viguier : officier royal d'administration et de justice dans le sud de la France.
  • Village castral : lieu fortifié regroupant le château et l'habitat situé autour de ce dernier.
  • Voussoir : pierre taillée pour s'insérer dans un arc.
  • Voyage à la carte : le client fabrique son voyage en choisissant un certain nombre de prestations proposées par le Tour Opérateur.
  • Voyage à Forfait : appelé aussi produit intégré. Le voyage est fabriqué par le Tour Opérateur et acheté tel quel par le client.
  • Voyage sur-mesure : le client décide des services qui composeront le voyage qu’il souhaite acquérir.

Vocabulaire du tourisme - Lettre W

Lettre W - La France a ma mesure
  • Winstub : brasserie alsacienne où l'on peut déguster des spécialités gastronomiques locales : choucroute, baeckeoffe, flammekueche, saucisses et aussi boire des vins alsaciens :  gewurztraminer, sylvaner, etc. Autrefois, c'était la pièce où la famille se réunissait pour manger et pour boire autour du poêle. 

Vocabulaire du tourisme - Lettre X

Lettre X - La France a ma mesure
  • Xénélasie : chez les Spartiates, pratique légale qui consistait à expulser et à interdire aux étrangers de séjourner dans une ville. 

Vocabulaire du tourisme - Lettre Y

Lettre Y - La France a ma mesure
  • Yeuse : chêne qui conserve ses feuilles vertes en toute saison. Appelé aussi chêne vert, à tort, alors que ce terme recouvre aussi d'autres espèces de chênes. 

Vocabulaire du tourisme - Lettre Z

Lettre Z - La France a ma mesure
  • Ziggourat : pyramide à étage construite par les mésopotamiens. Cela consistait à superposer des étages de plus en plus petits jusqu'à une terrasse qui abritait un sanctuaire. La Tour de Babel ainsi que le Mucem à Marseille sont des exemples de ziggourat.
  • Zodiaque : les signes du zodiaque représentent les travaux des 12 mois de l'année.

Recevez notre newsletter du voyage en France

Voyager en France pour son art de vivre, ses paysages et sa culture !
La France offre d'inoubliables richesses concentrées sur son petit hexagone. Que ce soit pour un court ou un long séjour, vous trouverez un volcan dans le massif central, de grands espaces en Camargue, la tour Eiffel et le musée du Louvre dans la capitale, une route des vins à Bordeaux ou en Bourgogne, une plage de sable fin sur la Côte Atlantique, du soleil en Méditerranée, des gens chaleureux dans le Nord, les fameux châteaux de la Loire, etc. Le guide numérique, La France à ma mesure, vous aide à la découvrir...
paypal carte-credit

Paiement sécurisé



Espace membre

Les champs marqués d'un * sont obligatoires